☩ Secret Destiny ☩

Entrez dans le pensionnat de Secret Destiny... Mais faites attention, les murs ont des oreilles. Nous voilà en 2010, année où les mystères et les secrets n'ont pas cessé d'être ramenés à la surface.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Contexte : La légende du Pensionnat à traves les âges

Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du jeu

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 07/03/2010

En savoir plus
Age du perso : 300 ans que je rôde dans les parages...
Amis, amours, ennemis...:
Don :: Je te surveille de près.

MessageSujet: Contexte : La légende du Pensionnat à traves les âges   Dim 7 Mar - 15:10

    ~


    «On disait que cet établissement rendait les gens fous…»


    Mais rassurez-vous, ce n’était qu’une légende.

    1711.
    Trois jeunes personnes en quête de liberté fuient les dures lois qui sévissaient durant ces dernières années ; Chacun pour soi et Dieu pour tous.
    Après maints efforts, un long voyage périlleux et quelques longues heures de marches, ils arrivèrent dans cette ville mystérieuse. Une ville mystérieuse qui n’apparaissait à l’époque sur aucunes cartes. Quelques ruines et de la poussière.
    Cependant, caché dans la forêt, un unique bâtiment semblait intact. Les trois jeunes gens recueillirent des orphelins, des enfants volés ou des réfugiés, âgés de 6 à 20 ans. Tout se passait pour le mieux, tout le monde vivait en harmonie. Le pensionnant de la Destinée.
    …et pourtant…
    Pourtant, la rivalité commença à se faire ressentir entre les trois Fondateurs. Pendant les années qui suivirent, chacun créa ses lieux, ses secrets, sa légende, avide de montrer aux autres qu’il était le meilleur.
    Ô, comble de malheur !
    Plus personne ne paraissait pouvoir y vivre en paix, ces lieux changeaient leurs occupants et devenaient de plus en plus sinistres…Tout avait si bien commencé…On raconta que la malédiction était tombée…Les élèves étaient prisonniers. Oh, non, pas prisonnier au juste sens du terme….Ils étaient rattachés à ses lieux et ne pouvaient s’enfuir…Ceux qui ont essayé finissaient par revenir, un jour ou l’autre…
    On raconte que les Trois Fondateurs devinrent fous et moururent prisonnier dans leur fléau.
    C’est ainsi qu’une étrange descendante aurait repris en main ce pensionnat.


    1811.
    Une nouvelle directrice satanique, des professeurs machiavéliques et un personnel démoniaque. Voilà ce qu’était devenu le pensionnat…
    Les misérables enfants, issus principalement de familles pauvres qui ne disposaient d’aucun moyen pour scolariser leur progéniture, subissaient une éducation terriblement stricte en cette école. La femme, désireuse de pouvoir, n’hésitait en aucun cas à utiliser la violence pour punir les jeunes qui enfreignaient les règles toutes plus pointilleuses les unes que les autres.
    Elle avait mis, aux sous-sols, des cachots pour punir les cancres. On prétend même que de nombreux élèves sont décédés dans d’atroces conditions.
    Beaucoup on essayé de s’enfuir, mais le pensionnat étant maudit, il tenait toujours prisonniers les élèves qui finissaient par revenir…Toujours revenir.
    Il y en a eut, des jeunes pensionnaires qui ont essayé d’en savoir plus sur la légende des fondateurs, des secrets, des lieux…Mais tous ceux qui se sont aventurés d’un peu trop près son morts. Simple coïncidence ou Confirmation de ce mythe ? On n’en saura rien…


    2010.
    Les temps ont changé et on raconte que le pensionnat est soi-disant devenus des plus innocents.
    En êtes-vous certains ?
    Les mythes et les légendes ont été oubliés, mais les pensionnaires semblent toujours rattachés à ces lieux jusqu’à la fin de leur étude. On prétend qu’il y aurait des trous spatio-temporels. Après l’incendie qui a ravagé l’établissement en début d’années, des pièces secrètes et mystérieuses ont refait surface tandis que le pensionnat renaissait de ses cendres et les élèves auraient développés des dons.
    La légende ne serait-elle pas tout à fait éteinte… ?
    Un seul conseil : Méfiez vous de tous…
    … Mais surtout, surtout... ne baissez jamais la garde.


    ©️ Kishta.M
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Contexte : La légende du Pensionnat à traves les âges
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» Pensionnat Interdit
» La légende de Martin et Martine par Tournesol
» Bretagne magazine spécial légende arthurienne
» Les lieux de la légende...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☩ Secret Destiny ☩ :: ♠ Avant toutes choses ♠ :: ~Règlement~-
Sauter vers: