☩ Secret Destiny ☩

Entrez dans le pensionnat de Secret Destiny... Mais faites attention, les murs ont des oreilles. Nous voilà en 2010, année où les mystères et les secrets n'ont pas cessé d'être ramenés à la surface.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chambre 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Andy R.Windsor

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Chambre 1    Mar 19 Juin - 13:09

Apres la rencontre de Marccucio, le jeune homme étrange et fascinant a la fois; Andy parti du café. Visiblement enervé d'etre ignoré. Il détestait ca. Il laissa ainsi sa nouvelle connaissance avec la serveuse qui n'était pas mal. Andy s'avanca vers ce qui semblait être le fameux pensionnat. Dire qu'il n'y avait même pas de plan ni d'indication ! Comme si c'était un trou sans sortie, paumé. L'adolescent continuait perplexe, c'était comme cela que Marccucio le laissait...Comme s'il y avait une sorte de chimie entre eux. Une attirance. Mais non! Il était bien trop irrespectueux; cet indiviu étrange. Le punk se retira de ses pensées, qui n'étaient pas agréables. Il franchit la porte de ce bâtiment si souhaité. Il devait se rendre dans saq chambre; histoire de ranger ses valises. Et aussi pour se retrouver un peu seul. Il en avait besoin. Apres avoir longuement cherché et s'etre perdu quelques fois; il tomba enfin sur la chambre 1.
Le jeune homme ferma la porte de son nouveau coin a lui. Il rangea ses vêtements dans l'armoire et se changea. Il retira ainsi son t-shirt, pour en mettre un autre...quand il entendit des pas. Quelqu'un venait d'entrer, et le voila en torse nu. Il se retourna et resta un peu gêné; quand il vit qui c'était.


- Hum, mauvais moment...Ne me dites pas qu'on partage la même chambre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcuccio Harker

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Chambre 1    Mar 19 Juin - 13:43

Après avoir baisé poliment la main de cette bien jolie -et abîmée- serveuse, Marcuccio quitta le café d'un pas digne, tirant sa valisette derrière lui, et arriva au bout de quelques minutes au pensionnat. Il en apprécia de suite l'architecture. En effet, le bâtiment s'offrait à lui sous la forme d'une sorte de manoir, aux magnifiques ornements. Satisfait, il poussa la porte d'entrée et s'engouffra dans le hall d'entrée, qui se montra aussi riche de fioritures et de décorations que l'apparence extérieure du manoir-même.
Il s'engagea dans les couloirs, fixant mentalement ses prochaines objectifs. Tout d'abord, il lui faudrait trouver sa chambre, pour ensuite y ranger -précautionneusement- ses affaires, mettre un peu d'ordre, et surtout aller prendre une douche dans l'espoir de se changer et de se débarrasser de ces habits de voyage.
Devant certains regards amusés qu'une poignée d'étudiants lui lançaient, il préféra barrer subtilement le passage à une jeune étudiante dont le style gothique se rapprochait assez de quelque chose de romantique pour lui inspirer confiance.

"Excusez-moi mademoiselle. Je viens d'arriver, et bien mal m'en a pris, je n'ai pas pensé à demander un plan de ce pensionnat. Pourriez-vous, si cela ne vous importune guère, m'indiquer le chemin des chambres?"
Avec toute la grâce du monde, la jeune fille, non moins impressionnée par autant de galanterie et de bonnes manières, le guida à travers les couloirs du pensionnat, ignorant royalement les quolibets que certains adolescents lui lançaient, et lorsqu'ils arrivèrent devant les portes des chambres, se fit congédier d'une petite révérence à laquelle Marcuccio répondit, amusé de constater que la demoiselle s'était plutôt bien prêtée à son "jeu".
Sans prendre la peine de toquer, et ce bien contrairement à ses habitudes, il entra dans la chambre numéro 1 -la sienne- et s'arrêta sur le pas de la porte.

*Non!*
Devant lui se dressait, torse nu -comble de l'horreur et de la gêne-, ce même étudiant qu'il avait rencontré dans le café. Andy. Il aurait tout donné pour qu'il ne soit pas en cette pièce, pour qu'ainsi il puisse respirer à son aise et prendre du recul face à cette rencontre
"Hum, mauvais moment...Ne me dites pas qu'on partage la même chambre !

-J'aurais tellement aimé ne pas avoir à vous le dire, en effet, mais si cette chambre est bien celle que je cherchais, il se pourrait que nous soyons obligés de cohabiter.
Pourquoi, pourquoi, pourquoi? Ce n'était pas possible! Une farce du destin, une mauvaise blague du Seigneur, mais par pitié, fallait-il vraiment qu'il se retrouve dans la même chambre -pièce intime de base- que LUI, et ce pour de peut-être longs mois? Était-il maudit? Était-ce possible?
"Si ma présence vous gêne, je m'en vais de suite au secrétariat demander à changer de chambre, cela ne me pose aucun problème."
*Dites que cela vous gêne, je vous en prie!*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andy R.Windsor

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Chambre 1    Mar 19 Juin - 13:58

Andy , fixa sa connaissance; qui semblait aussi gêné que lui. La véritable raison du pourquoi le jeune homme était un peu embarassé était que Marccucion ne lui était pas indiferent. Même s'il n'allait pas le reconnaitre! Oh non! Andy se demandait si son interlocuteur regardait les tatouages de son corps...Ou plutot, de son torse. Il était maigre, mais possedait quand même quelques abdos; même si pas beaucoup. Toutes les décorations de son corps avaient des significations pour lui, il ne les avaient pas fait par hasard. Le jeune homme répondit ensuite...Non, il mentait. C'était un plaisir de partager une chambre avec un être comme Andy,voyons! Il fallait être fou pour ne pas être le cas. Décidé a provoquer cet individu, Andy prit Marccucio par sa cravate; se rapprochant ainsi de son visage; avant d'articuler :

-"En effet, vous ne semblez ne pas réussir a être loin de moi, dois-je vous le faire remarquer.

Il esquiva un petit sourire. Etaient-ils déstines a toujours se croiser? Et maintenant les voila dans la même chambre...Ils avaient sans doute des cours en commun...Ou meme des activités. Andy ne se livrerait sans doute pas de cet indiviu?!

-Oh non; cela ne me gêne pas. Mais sans doute que vous oui...Devoir partager une chambre avec un autre homme, vous qui détestez ca...Ou qui fâites semblant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcuccio Harker

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Chambre 1    Jeu 21 Juin - 13:47

Lorsqu'Andy saisit la cravate de Marcuccio, celui-ci ne pu s'empêcher de faire un pas en arrière, un rictus de dégoût peint sur le visage. Il fallait que ce poignet bariolé s'éloigne de lui, et vite.
"En effet, vous ne semblez ne pas réussir a être loin de moi, dois-je vous le faire remarquer."
Mais qu'est-ce que c'était que ce comportement lascif? Gêné, Marcuccio asséna une petite tape sur la main d'Andy avant de se retirer plus vivement. Jetant un coup d'oeil derrière lui, il considéra la poignée de porte quelques secondes avant de reporter son regard sur Andy et de rétorquer sèchement:

"Et vice et versa, il me semble. Je vous conseille de laisser cela sur le compte du hasard, si vous le voulez bien."
Son attention se porta sur les dessins tatoués sur le torse du jeune homme, et il fronça les sourcils, perplexe. Comment pouvait-on s'infliger cela? C'était si laid, de plus!
"Oh non, cela ne me gêne pas. Mais sans doute que vous oui...Devoir partager une chambre avec un autre homme, vous qui détestez ca...Ou qui faites semblant.

-Vous vous méprenez, partager mes appartements avec un autre homme ne me gêne pas outre mesure."
Il toisa quelque secondes son interlocuteur, méfiant.
"Tant que cela reste dans le contexte de la cohabitation en bien tout honneur."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andy R.Windsor

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Chambre 1    Ven 22 Juin - 13:03

Andy remarqua que Marccucio fixait ses tatouages. Il soupira. Il n'aimait pas se sentir observé de cette manière. Il était habitué à ces regards de dégout. De "pourquoi s'infliger de telles douleurs pour avoir ce résultat? " Ils ne le disaient pas; mais le pensaient, le jeune homme le savait. Il n'y avait pas beaucoup de gens qui l'avaient vu en torse nu, si on ne comptait pas les vestiaires des garçons, quand il avait sport à l'école.
Vous voulez une photo ? ça me dérange pas d'avoir un fan, vous savez.

" Et vice et versa, il me semble. Je vous conseille de laisser cela sur le compte du hasard, si vous le voulez bien." Andy s'asseya sur le lit qu'il avait choisi, qui était donc le sien.

- N'en n'avez-vous pas marre d'inventer des excuses ? Vous avez le même comportement que les gays qui n'assument pas.

Andy sortit un paquet de cigarettes de la poche de son jean noir...et une photo tomba. Une photo d'un jeune homme. Ce jeune homme qui était mort. Celui-ci que Andy n'arrivait pas à oublier. Des larmes firent leur apparition, l'adolescent les chassa avant de ramasser la pélicule. Marccucio avait sans doute vu. Tant pîs ! Il pourrait toujours dire que c'était son frère; ou un ami...Ou la vérité. Il avait le choix. Au risque de recevoir des commentaires inutiles, qui pouvaient s'éviter; et le dégoût de son interlocuteur.


-"Vous vous méprenez, partager mes appartements avec un autre homme ne me gêne pas outre mesure.Tant que cela reste dans le contexte de la cohabitation en bien tout honneur."

-Serait-ce vraiment le cas ? J'ai pu voir votre gêne, quand vous êtes arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcuccio Harker

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Chambre 1    Mer 3 Avr - 22:54

"Vous voulez une photo ? ça me dérange pas d'avoir un fan, vous savez."
Marcuccio resta plusieurs secondes à la fois interdit et gêné par cette remarque. Il ne s'était pas vraiment rendu compte qu'il fixait Andy avec insistance, et en fut de suite mortifié.


"Je suis désolé de vous avoir fixé ainsi, seulement je n'ai pas l'habitude de voir ce genre de...mutilations. Pourquoi vous êtes-vous fait cela, au juste? Qu'est-ce que tous ces dessins veulent dire?"

Il regarda Andy s'asseoir sur l'un des lits disponibles et, ne voyant guère d'autres alternative, il posa sa valise sur la couchette restante avant de l'ouvrir et d'en retirer quelques vêtements. Il comptait bien s'adonner au rangement de ses précieuses affaires, d'autant plus si un air affairé pouvait camoufler son trouble.

"N'en n'avez-vous pas marre d'inventer des excuses ? Vous avez le même comportement que les gays qui n'assument pas."
Une pile de chemises dans les mains, Maruccio se figea, désappointé. N'assumait-il pas? Il ne le savait plus. Tout ce qu'il voulait, c'était cacher son orientation, cacher ses amours, et cacher ses sentiments. Il chercha quelques instants une énième justification, mais furieux de n'en point trouver, il posa vigoureusement les chemises sur une étagère avant de se tourner, courroucé, vers son interlocuteur.


"Je n'apprécie guère votre indiscrétion. Maintenant, je vous prierai de ne pas avancer de pareilles hypothèses! Pour qui vous prenez-vous? J'entre en cette pièce, vous saisissez ma cravate comme si nous étions amants, et non de simples et neuves connaissances, vous m'accusez de jouer l'hypocrite en avançant que je "fais semblant" -mais semblant de quoi, au juste?- puis vous osez avancer votre avis sur ma vie sexuelle? Je n'ai jamais vu personnage aussi grossier que vous!"

Il fut forcé de se taire lorsqu'une photo tomba au sol. Il regarda Andy la ramasser, et fut interloqué de voir de fines larmes perler aux yeux du jeune homme. Qu'avait-il? Qui était cette personne? Il n'avait même pas vu ce que la photo représentait. Etait-ce seulement une personne?
Oubliant un tant soit peu son accès de colère, il demanda:


"Vous n'allez pas bien?"

"Serait-ce vraiment le cas ? J'ai pu voir votre gêne, quand vous êtes arrivé."

"Je suis juste horriblement gêné de devoir, à l'avenir, partager mon quotidien avec une personne aussi imprévisible que vous."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre 1    

Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis
» A PLATEFORME ALTERNATIVE SEMBLE EMPÊCHER L'INITE DE CONTROLER LA CHAMBRE BASSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☩ Secret Destiny ☩ :: ♠ Bâtiment Annexe ♠ :: ~Les chambres~ :: Les chambres des garçons-
Sauter vers: